Joué a misé sur un staff conséquent et compétent.
Joué a misé sur un staff conséquent et compétent.
© (Photo US Joué)

Le club jocondien prépare sa deuxième saison au sein de l’Élite 2 féminine. Premier match prévu le dimanche 8 octobre en Normandie.

Pour la seconde année, les Jocondiennes vont aborder le championnat de France Élite 2, à partir du dimanche 8 octobre, chez les Valkyries Normandie RC. Un véritable défi pour l’US Joué, qui devient une place forte du rugby féminin régional, voire national.

En effet, sous la houlette de son président Éric Lagrange, le club s’est doté d’une véritable structure inspirée des meilleurs clubs français. C’est d’abord le staff qui évolue pour cette nouvelle saison.

Un staff conséquent

Un poste de « team manager » a été créé et sera occupé par Éric Durand. Le manager Antoine Ruel sera épaulé par le très expérimenté et ancien pilier de l’US Tours, Sebastian Unguréanu, en charge des avants. Kenny Daamouche sera le coordinateur défense et de la touche. Thomas Soulié, troisième ligne en Fédérale 2 à l’UST, sera le préparateur physique, tandis que Tristan Arrachepied et Greg Maratier seront responsables des espoirs.

Leo Lhuilier sera, lui, à la tête d’un staff arbitrage et assurera les relations avec les arbitres. Pierre Le Baut analysera les vidéos. Thierry Langouet et Patrice Bertrand seront dévolus aux tâches administratives. Gaby Chichery et Christophe Fouchet seront à la logistique, alors que le staff médical sera composé de deux kinés : Damien Trosseau et Helène Proutheau.

Un effectif qui change

Si le club enregistre les arrêts de Marie Chartin, Angelina Nourrisson et Camille Larchevêque, bon nombre de joueuses sont venues grossir l’effectif jocondien. « Nous avons repris l’entraînement le 1er août et le groupe vit très bien, avec des joueuses appliquées et concernées, déclare Sebastian Unguréanu. Nous sommes sur une bonne dynamique, les filles font preuve d’assiduité et sont à l’écoute. » Antoine Ruel ajoute : « Nous essayons de reproduire ce que font les grands clubs, tout en voulant créer une véritable identité jocondienne, en voulant nous rapprocher du haut niveau. »

Les Jaune et Bleu se rendront donc le premier week-end complet d’octobre à Rouen pour y être opposées aux redoutables Valkyries, qui font partie des favorites de la poule. L’objectif avoué des entraîneurs est de figurer en milieu de tableau, afin de pérenniser le club à ce niveau et de continuer le remarquable travail de formation effectué en Jocondie.

> Arrivées : Lou Leroy (9, Stade Poitevin), Clelia Oliveras (9, Bassin Annecy Aravis Rugby), Eva Pinto (9, double licence Vierzon), Aia Khammad (6, 7, 8, Ukraine), Tamara Martin (10, C’Chartres), Lola Pautrot David (4, 5, 6, 7, 8, Stade Rennais), Laura Amate-Garcia (6, 7, 8, Espagne), Abigail Musangu (12, 13, RC Gien Briare), Syrilia Zidour (1,2,3, RC Gien Briare), Coralyne Vittet (6, 7, 8, Montpellier Herault Rugby), Moresiane Gauthier-Leroy (11, 14, 15, US Joué), Juliette Baril (11, 14, Stade Rochelais), Sanae Chignard (15, SC Chinon), Emma Bonnet (15, Stade Rochelais), Yvonne Mendy (Sénégal), Loula Razafializay (Madagascar), Evelyne Kovame (Côte d’Ivoire), Lisa Hubert, Camille Lague, Yézaelle Chevron, Lousa Glain, Gabrielle Debrailly. 
> Arrêts : Marie Chartin, Angelina Nourrisson, Camille Larchevêque.
> La poule :
Valkyries NRC, US Joué, Stade Rochelais, USA Limoges, Coyottes UBM, Clermont-La Plaine, CA Brives, RC Toulon, US Dax, USA Perpignan.